Méso-centre : un nouvel espace de stockage de 300 TO mis en production

10/04/2012

Le week-end pascal a été l'occasion d'un grand mouvement de données au méso-centre de l'unistra. En effet, face à l'accroissement continu des données produites par des ressources de calcul toujours plus puissantes, il était nécessaire de mettre à disposition des chercheurs un espace de stockage entièrement repensé, aussi bien en termes de capacité qu'en termes de performances.

  • En termes de capacité, l'espace offert a été multiplié par 20 par la mise en ligne de 168 disques redondants de 3 TO. Actuellement, le méso-centre propose 200 TO, dont 100 sont répliqués en continu.
  • En termes de performances, le débit d'accès aux données a été multiplié par 40. Ainsi, un réseau haut-débit faible latence de technologie Infiniband - très répandue dans le monde du High Performance Computing (HPC) - permet d'assurer des flux de plusieurs centaines de MO/s entre les calculateurs et les données.

Par ailleurs, l'espace de stockage est extensible : tout utilisateur du centre de calcul peut privatiser une partie de l'espace de stockage en achetant des disques dédiés, qui bénéficieront ainsi de l'infrastructure haut-débit.

L'ensemble des données des utilisateurs du méso-centre a été déplacé sur la nouvelle configuration durant le week-end de Pâques. Cette configuration, sous technologie GPFS d'IBM a été mise en production le 10 avril 2012 à 12h.

L'investissement, d'un montant global de 160 k€ HT a été financé par les actions structurantes du conseil scientifique de l'université de Strasbourg et par l'Equipex “Equip@Meso”, dont l'unistra est partenaire.